Aide

Entraînement de vélo pendant la saison froide


Le froid, la neige et l'humidité - est-ce qu'il faut vraiment que je m'entraîne dehors et que je risque de tomber malade pendant l'hiver ? Quelle est la durée typique des entraînements en hiver ? Les stratégies de 2PEAK pour survivre au froid.


On dit que les champions se font en hiver. C'est surtout en hiver que le tri se fait : les champions restent sur la brèche et les autres s'assoient devant leur cheminée. Il est assez clair, que les sportifs qui continuent à s'entraîner de manière disciplinée, sont plus capables de puiser dans leurs réserves que les autres qui se laissent aller pendant un ou deux mois et ensuite donnent tout pour rattraper le retard. Nous nous souvenons tous des efforts continus à poursuite de la condition physique du talentueux Jan Ulrich. Ils étaient considérables mais arrivaient un peu trop tard. L'entraînement annuel sans interruption est meilleur, à condition que la récupération nécessaire l'accompagne et que l'entraînement soit basé sur la(les) compétition(s) majeure(s) - les deux sont prix en compte avec l'entraînement 2PEAK, pour les sportifs à tous les niveaux.

Champions League

Les professionnels ont souvent l'avantage de pouvoir choisir le lieu de leur entraînement. Souvent ils s'envolent vers le sud pour le travail d'endurance de base. Les sportifs/sportives amateurs ont rarement cette liberté, mais ils peuvent se faciliter les choses autrement. Quiconque veut suivre les champions, brave la météo et fait des compromis dans sa discipline sportive. L'entraînement sur route peut être supporté avec vêtements adaptés par des températures allant de 0°C à -5°C mais pas pendant de longues périodes. A des températures inférieures cela devient plus difficile. Sur le VTT, le marge de température supportable augmente, parce que vous êtes plus lent et les effets de refroidissement sont réduits. Avec des chaussures adaptés vous pouvez aussi marcher et stimuler la circulation sanguine des pieds. Quiconque défie le vent, sera mieux adapté aux conditions locales que celui qui s'est entraîné dans le sud et qui prendra un terrible coup de froid à son retour dans le nord.

Et même s'il n'est pas possible de faire du VTT, vous pouvez faire du ski de fond ou vous entraîner à pied. Courir pendant de longues périodes demande quelques adaptations techniques à cause de l'impact des pieds mais tout le monde peut faire une randonnée - et marcher en montée pour atteindre un assez bon niveau d'intensité. Les courses trail ont aussi ces caractéristiques. L'expérience montre que la force dans les effort en montée ressemble plus au vélo. En descente vous devriez y aller vraiment doucement. S'il y a trop de neige, utilisez des chaussures adaptées. (Ces activités en dehors du sport principal, peuvent être enregistrées comme sport général, avec une formule en option multisport pour mettre tout cela à jour plus précisément).

Donc pour éviter les longs entraînements dehors en hiver est surtout une question de puissance de volonté et de flexibilité. Changer un peu de sport vous apporte un plus, parce que ce cela rompt la monotonie et donne une nouvel élan à l'entraînement.

Les programmes d'entraînement 2PEAK sont compatibles avec une sélection de sports aérobies et permettent une évaluation précise de l'effort, y compris l'entraînement musculaire. La durée s'adapte à chaque individu - ses envies, ses préférences et son expérience. Il n'y a pas UN seul plan qui conviennent à tous. 2PEAK élabore des programmes qui s'adaptent aux athlètes et non l'inverse.

La stratégie de 2PEAK pour ceux qui veulent le meilleur et sont prêts à y investir le temps nécessaire :

- Garder votre volume horaire d'entraînement hebdomadaire (10h et plus pour les athlètes expérimentés)
- Faire deux longs (> 3 h) entraînement aérobie par semaine à l'extérieur.


Économiseur de temps intelligent

Les entraînements longs sont particulièrement bons pour l'endurance de base. Quiconque veut une endurance solide ne peut pas s'en passer. Mais tout le monde n'a pas forcément le temps de faire ça. Et tout le monde n'a pas non plus un déficit d'endurance. Les personnes manquant de force, de puissance ou de vitesse peuvent travailler avec des entraînements plus courts et plus spécifiques. Les coureurs cyclistes peuvent s'entraîner spécifiquement sur le roller ou en faire en plus d'un entraînement à l'extérieur. L'entraînement combiné peut aussi avoir du sens. Par exemple, vous pouvez courir pendant une heure et ensuite rouler des intervalles spécifiques sur le roller. Ce que vous pouvez faire par tous les temps. Les programmes 2PEAK sont flexibles et peuvent inclure tout type d'effort dans son calcul. Un programme en extérieur peut être transformé en un instant en un entraînement de roller si la météo ou la contrainte de temps le demande. La durée et l'intensité seront aussitôt adaptées.

La stratégie 2PEAK pour des économies de temps intelligentes

- Régler le total hebdomadaire à 6 h pendant l'hiver
- Planifier un entraînement de roller
- Se concentrer en particulier sur la qualité de l'entraînement réalisé. - Planifier au moins une session de plus de > 2 h par semaine
Les amoureux de l'entraînement en salle

Vous détestez le froid et vous n'aimez pas vous entraînez seul ? Planifier quelques sessions de spinning et de musculation dans une salle de fitness. 2PEAK ne vous abandonnera pas là-bas non plus. Notre recommandation est de profiter de ces méthodes d'entraînement variées et de sortir de temps en temps. Même si c'est pour couper du bois dans la forêt ou déblayer la neige. Vous pouvez enregistrer une heure de sport général dans votre programme après ça.


Recommandations

Peu importe comment vous vous entraînez en hiver, c'est toujours mieux que rien. Mais avec une structure planifiée vous êtes sur une meilleure voie vers le succès qu'en faisant du sport par ci par là. A ce que nous avons vu, les sportifs/sportives profitent plus quand ils différencient clairement leurs zones d'entraînement et dispensent de longs entraînements lents aussi bien que des intervalles spécifiques. Selon vos objectifs, 2PEAK ajustera l'intensité nécessaire sur mesure.

Conseils pour le froid

+ Utiliser des vêtements avec des paneaux aérodynamiques - au moins devant (pour les jambes aussi)
+ Garder la tête et les mains au chaud - et le reste du corps refroidira moins vite.
+ Gant double-couche
+ Chaussures d'hiver large ou sur-chaussure épaisse et/ou un chauffe chaussure
+ Eviter les efforts maximum
+ En dessous de 0°C et à vitesse plus élevée, porter un masque facial. + Si vous vous entraînez pendant plus de 2 heures, mangez quelque chose en route - le froid consomme plus d'énergie.